Vous êtes ici

Définition

« Art. L. 200-1. – L’Habitat Participatif est une démarche citoyenne qui permet à des personnes physiques de s’associer, le cas échéant avec des personnes morales, afin de participer à la définition et à la conception de leurs logements et des espaces destinés à un usage commun, de construire ou d’acquérir un ou plusieurs immeubles destinés à leur habitation et, le cas échéant, d’assurer la gestion ultérieure des immeubles construits ou acquis.

« En partenariat avec les différents acteurs agissant en faveur de l’amélioration et de la réhabilitation du parc de logements existant public ou privé et dans le respect des politiques menées aux niveaux national et local, l’Habitat Participatif favorise la construction et la mise à disposition de logements, ainsi que la mise en valeur d’espaces collectifs dans une logique de partage et de solidarité entre habitants. »

La condition initiale est l’existence d’un groupe d’habitants motivés par des idées d’entraide et de solidarité. Ce groupe élabore un projet composé d’espaces privés (les logements) et partagés (buanderie, salle de réunion ou des fêtes, chambre d’amis, jardin, etc.). Il s’agit de projets respectant l’intimité et la vie privée de chacun mais donnant toute sa place au partage d’espaces communs.

Les Coop' HLM cherchent et mettent à disposition des terrains et initient la démarche d’habitat participatif en pilotant la constitution du groupe de futurs accèdants qui ont ainsi l'assurance d'une réalisation de qualité au juste coût de leur habitation. Elles assurent ensuite l’animation du projet et l’accompagnement du collectif avec une assistance à maîtrise d’ouvrage à travers les étapes successives :

  • l'animation et la formation du groupe d'habitants
  • la définition du projet,
  • le conseil en montage juridique et financier
  • le choix du maître d’œuvre (architecte),
  • la prise en charge de la maîtrise d’ouvrage (suivi du chantier jusqu’à la livraison) et le pilotage du comité technique
  • la sécurisation des accédants